01:35

Cela fait quelques jours que je reporte l'écriture de cette note.

J'aimerai vous expliquer que je n'écris plus à cause de ceci ou de cela, mais il n'y a pas de réelle raison. J'évite juste de retourner dans mon ancien travers. Et même si je ne laisse pas de commentaires, je vous lis ; pas souvent à l'heure. Idem chez vous aussi.

Dernièrement je me suis posé la question de savoir si j'étais heureux en ce moment. Ma première réponse fût que non. Ma seconde fût que oui. Les deux réponses sont valables. Seulement si je pondère la réponse initiale en omettant de cocher une case, alors oui, je suis heureux. Comme quoi en ce moment ma vie ne se résume qu'à une malheureuse case à cocher décocher.

Je partirai bien au vert quelques jours. Profiter du pont pour m'extraire de l'horizon fermé du mur d'en face. J'm'en fiche.

[...]

Dans quinze jours je serais à New Delhi. Le choc de la civilisation ? Bof. Tel que je me connais il y a de fortes chances que cela ne me fasse ni chaud, ni froid. Comme lors de mon premier voyage à New York. Je déambulais dans les rues que je connaissais par coeur. Enfin bon, je verrai.

J'ai acheté le Guide du routard, mais je ne l'ai pas encore ouvert. Comme ces DVD que j'achète et que je ne regarde pas. J'en ai une vingtaine qui attendent dans leur emballage plastifié. Le bon moment.

[...]

Mon Palm Vx est officiellement à la retraite. Son grand âge ne lui permettant plus de retrouver le chemin du recalibrage. Quand je pointe le stylet en haut de l'écran, il sélectionne le bas et quand je pointe en bas, il ne se passe rien puisqu'en dehors de l'écran tactile. J'espère juste que j'arriverai à en récupérer les données. Là ça m'ennuierai un peu de les perdre.

A la place j'ai acheté un moleskine et un agenda/répertoire en cuir. Cela va en faire sourire certains par ici. De toute façon vu l'usage que j'en avais dernièrement. Je vais juste regretter sa fonction de pense-bête pour les anniversaires (mais je vais bien trouver une astuce pour ne pas les rater à nouveau). Constat d'échec de la technologie ou bien retour à un monde plus lyrique, je n'en sais rien.
A moins que lors de mon déménagement passé j'en ai profité pour y faire un peu de vide, il doit se trouver dans une des boites en carton non encore déballée une flopée de petits agendas des années précédentes avec ma vie en filigrane. Vide s'entend.

Mais pour l'instant les pages en restent aussi vierges que les notes en devenir de mon site. Le carnet implique d'avoir la bonne tournure de phrase du premier coup. Or mes mots se baladent longuement avant de s'enticher du papier. Faudra-t-il revoir aussi ma calligraphie ? Le copier-coller ne peut y avoir cours. Le glisser-déplacer non plus.

[...]

Je ne l'ai pas fait exprès, je n'en avais pas l'intention, je cherchais juste une position plus confortable pour modifier la liste. J'ai vu ton embarras, je me suis relevé. J'ai encore du mal avec ces petits détails auxquels tu prêtes une attention que je n'ai pas. Sans dec, je m'en balance de ce qu'il y avait sur l'écran.

[...]

Chaque matin de la semaine, je regarde l'heure s'afficher en rouge sur réveil. "08h30, trop tôt, rendors toi" ; "09h30 bientôt, dors encore un peu tu as le temps" ; "10h20, lève toi tu vas être en retard" ; "10h40, c'est malin va..." ; "10h50, il te faut vingt minutes pour y arriver si ça roule bien" ; "10h55, comme d'hab quoi" ; "11h00, tiens c'est amusant mais il me semble que c'est l'heure à laquelle je suis censé être au travail".

Tous les matins je me lève. Et je me demande bien pourquoi. J'ai hâte que cela s'arrête. Que la fin de l'année approche. Une année de plus, une année en moins, une année pour (presque) rien.

Je laisse filer le sable du temps. Ou bien est-ce lui qui me glisse entre les doigts ?

Que ferai-je dans un an ? Dans cinq ans ? Dans une décennie ? Encore et toujours cette même question. J'n'en sais rien ! Et pour être un peu honnête, cela ne m'intéresse pas vraiment de le savoir.

Classé dans : Autobiographie
Mots clés : aucun

9 commentaires

#1  - Ambiome a dit :

Le matin, c'est nul de toute façon...

#2  - L'Odonate a dit :

Alors tu te mords la queue ?

#3  - Kowalsky a dit :

Ambiome > Affirmatif.

L'Odonate > Je ne suis pas adepte de ce genre de pratique. Et puis de toute façon, je n'ai pas la souplesse requise. La référence suivante étant censurée par avance.

#4  - Fa a dit :

un moleskine... comme je te comprends.. le mien est malmené de mes voyages, j'y colle des fleurs, j'y aggrafe des cartes d'endroit que j'aime.. mais il est resistant, et lui au moins ne risque pas de me perdre ce à quoi je tiens...
Et malgré tout ça il est resistant, tiens toujours la route...
Ps: coche la case que tu veux... le positif revient toujours...

#5  - rico'n'co a dit :

Ambiome ne connais pas le proverbe : l'avenir appartient à celui qui se lève tôt !
La vraie question devrait être : 08h30, quelle est la chose la plus importante que je devrais faire plutôt que re-dormir ?
***
Dans une décennie tu souffleras ta ... ouhla ... xxxxième bougie et je le ferais avec toi, avant toi, comme d'hab ! Si on m'avais dit il y a cinq ans ce que je suis aujourd'hui j'aurais probablement douté, peut-être rit ... même si je savais puisque c'est ce que je voulais. C'est ce que j'ai toujours voulu ! Il suffit juste d'être là au bon moment. Là où tu ne t'attendais jamais d'être. Là où finalement il fallait que tu sois. Forcer le destin ! Pas seulement se remettre en question, se renouveler vraiment !
Cela me fait penser à la pub pour j'sais plus quoi (une assurance ?): il y a un mec qui se dit que dans cinq ans, ça se trouve, il habitera dans la jungle, marié, trois gamins... et une nana lui fait remarquer qu'il vit encore chez sa mère !
Ben ouais ! Elle ne sais pas, ne me connais pas ... Ne NOUS connais pas ;)

#6  - Trinity a dit :

Eh bien !

Pas top le moral, on dirait... L'Inde ! Attention j'ai deux copains qui en sont revenus tout chamboulés !

Le problème avec certaines questions en particulier celles relatives à la Grande Question du bonheur... Dès qu'on commence à se la poser, on devient tout à coup bcp moins heureux...

Un peu comme nous disait Pascal... L'homme est grand ds ce qu'il se sait faible...

Parfois je me dis que si j'étais stupide, inculte je serais certainement plus heureuse... Mais bon les questions sont en quelque sorte "ma" vie et je ne supporte pas les gens qui ne s'en posent pas...

Donc bienvenue au club...

Sinon l'agenda papier pour moi reste un réel plaisir qui fait mm que j'en ai trois : un petit pour mon sac, un pour le boulot et un pour les trucs à la con !!!

Donc si j'ai bien compris tu pars bientôt... Tu pars pour des vacances ou pour le boulot ?

#7  - Celine a dit :

Hahaha ! Comme cela tu crois que cela ne va rien te faire ! L'Inde c'est pas les USA, hein ! :-)Combien de temps y restes-tu ? Tu n'aurais pas pu etre plus precis dans tes mails, petit polisson ! Entre l'Auvergne et l'Inde, j'ai pas eu une seconde... Si tu veux des conseils et bons plans, maile moi !

PS : J'ai aussi un moleskine... tout crabouille...

A bientot ?????

#8  - Kowalsky a dit :

Trinity > J'y vais pour le travail.

Céline > Du 14/11 au 30/11. Et non, je ne voulais pas, je pensais qu'on pourrait en bavarder entre tes pérégrinations mais l'occasion a manqué. Ce n'est pas grave tu sais. Si tu passes par New Delhi, appelle moi :)

Rico > Pour répondre à ta question : me rendormir. :mrgreen:

#9  - agnes a dit :

Bon voyage,
Bon séjour,
Bon travail,
Ne nous oublies pas trop,
Reviens-nous enrichi de sagesse
Et surtout en bonne santé.

Fil RSS des commentaires de cet article

Les commentaires sont fermés.