A l’ombre des figuiers sauvages

Bassanese.org v8

A l’encontre des préceptes (5)

Tu étais là, au bord de la route, concentrée sur je ne sais quoi.

Naguère, je ne me retournais jamais quand je voyais une ombre.
Maintenant toutes les ombres te ressemblent.

Les commentaires sont fermés.