Après l'orage

En ce moment je bataille avec les accents.

Puisque le calme est revenu. C'est le plus important.

Le chat aussi d'ailleurs. Même si en ce qui le concerne, j'ai dû user de la force pour lui remémorer combien mon futon est douillet. J'crois bien que la bête pensait que je ne l'aimais plus, alors que c'est faux. J'apprécie toujours autant sa présence à mes cotés. Sauf quand elle prend plus de la moitié du lit pour s'étendre...

Classé dans : Autobiographie
Mots clés : aucun

3 commentaires

#1  - CaptainNavarre a dit :

Ah, toi aussi tu as affaire à un chat extensible ? ^^

#2  - Kowalsky a dit :

Nan, il sait juste se poser au bon endroit pour prendre toute la place :)

#3  - Agnès a dit :

HA! HA! HA!

Fil RSS des commentaires de cet article

Les commentaires sont fermés.