Pantagruélique

- 1 commentaire

Pantagruélique.

En substance, c'est le repas que mes deux chenapans ont fait hier midi. En me subtilisant ma tranche de beefsteak qui décongelait tranquillement sur le plan de travail de la cuisine.

Bien emballée dans son sac de congélation lors de mon départ, j'ai eu l'agréable plaisir d'en retrouver moins du quart, hors de son emballage, laissé sur le bord de la route, éventré par des griffes acérées, lorsque je suis revenu une bonne heure plus tard, l'estomac criant famine.

Nan mais hooooOOOO !

Fil RSS des articles