99%

- 6 commentaires
Même si ça ne va pas trop mal pour moi en ce moment;
Même si je fais partie d'une catégorie que l'on appelait il y a peu les CSP+ (j'ai toujours rêvé de faire partie des CSP++ mais avec la crise, juste rester CSP me suffira);
Même si j'ai la chance d'avoir mon propre toit, avec un emprunt pas trop élevé;
Même si je peux de temps en temps me permettre de faire quelques folies au niveau financier;
Ce n'est pas pour autant que je trouve que le monde tourne rond.

Comme je l'ai entendu de la bouche d'une dame qui est décédée récemment, le terrorisme n'est pas toujours là où l'on veut le faire croire. Aux citoyens qui s'interrogent, les gouvernements opposent la force. C'est le début de la militarisation de la police à des fins de répression, au service d'une minorité qui détient la quasi totalité des ressources. Et en veut encore plus. Si besoin au moyen d'accords conclus en secret.

On nous sort aussi en ce moment des lois "anti-piratage" sur le net, mais ce n'est qu'une forme de censure déguisée. Un combat d'arrière garde fait par des sociétés qui n'ont pas encore compris que les modèles économiques sont en train de changer. Marre de tous ces DRM et de ces restrictions à l'usage que je peux faire du produit acheté. Et c'est moi qui en plus doit me taper sans pouvoir les zapper les messages à la con même pas subliminaux insinuants que je suis un voleur qui s'ignore. Hey, je les ai acheté mes CD et DVD! Pas volés. J'ai donc réduit au minimum mes achats de CD musicaux et de films... Si je dépense maintenant en un an le dixième de ce que je dépensais précédemment en un mois, j'qualifie ça de fort généreux de ma part. Et oui, elle vient de là la chute des ventes.

Dans un autre registre, mais pas si éloigné, voilà la dernière nouveauté en date: une tentative pour instaurer une redevance sur les semences des agriculteurs. Bah vi tu comprends, un agriculteur qui garde une partie de sa récolte pour l'utiliser comme semences l'année suivante c'n'est pas bien, ça lèse les industries agroalimentaires qui nous brevettent tout ce qui existe sur Terre pour ensuite en réclamer la propriété intellectuelle. Alors quand ça ne passe pas par eux, faut bien trouver un moyen de contrer ça. Autant que possible je mange bio (quand on lit les étiquetages des fois ça fait froid dans le dos), de saison (faut respecter la Nature) et local (un aliment, même bio, qui fait trois fois le tour du globe pour arriver jusqu'à mon assiette, c'n'est pas bon pour le bilan carbone), et dans mes achats je favorise les sociétés qui ont un attitude éthique et durable. Y compris pour ma banque.

Une forme de censure, disais-je un peu plus haut, avec pour objectif avoué de tout contrôler. Mais à force de fichage, traçage, mise en surveillance et autres intrusions dans la vie privée des citoyens, c'est monsieur tout le monde qui fini par se mettre au cryptage juste pour envoyer un email à sa maman. On nous sort le discours simpliste (et sécuritaire) que si nous n’avons rien à cacher, nous n'avons rien à craindre tout en prenant bien soin de restreindre de plus en plus nos libertés individuelles. A tel point que l'on se demande ouvertement si la France ne prend pas exemple sur la Chine. La liberté d’expression et l’accès à l’information sont en danger. Heureusement il existe des parades.

A tout cela, je le répète un autre monde est possible!

Un peu partout dans le monde, les gens sont dans les rues. Ces gens qui payent le prix fort pour les erreurs commises non pas par eux mais par les marchés financiers plongés dans la tourmente qu'ils ont eux-même généré. Ces gens qui n'en peuvent plus de la répression des dictatures. Ces gens qui n'ont plus rien à perdre.

La rage du peuple gronde. Et ce n'est pas bon signe pour certains.

La révolution est en marche.

Interlude (36)

- 4 commentaires
Bon, j'crois bien que j'ai trouvé mon prochain cadeau de Nowel :)

Classé dans : Junk - Mots clés : aucun
Fil RSS des articles