Aller au texte | Aller au menu | Faire une recherche

Archives de la catégorie: Autobiographie

Ma vie… mais pas tout quand même !

Deux cartons en moins (2)

Encore deux en moins, l’objectif se rapproche !

Avec le « Guide de Paris 2007 » et le « Catalogue IKEA 2008 » retrouvés dedans, je pense qu’il était temps que j’y fasse un peu le ménage.

Ça fera sourire Joanne, dont je suis les conseils avisés en la matière ;)

Interlude (44)

Petit bonheur : être rentré juste à temps pour éviter l’orage qui s’abat en ce moment sur Paname, et avoir le frigo plein de bonnes choses pour ma soirée Castle :D

Deux cartons en moins

Et la machine à poulies est redescendue à la cave.

Désormais la question est de savoir si j’attends de vider les 4 cartons restants pour changer de canapé ou bien si je change de canapé en espérant que les cartons se videront tout seuls.

Quel choix cornélien !

65

Chronologie ordinaire d’une journée non moins ordinaire de ma vie de vacancier

  • 10h30 – réveil
  • 12h00 – sortie du lit (faut bien aller faire pipi quand même !)
  • 13h00 – sieste sur le canapé
  • 16h00 – petite promenade en direction de la boulangerie
  • 17h00 – sieste sur le lit
  • 19h00 – collation frugale
  • 19h30 – sieste digestive sur le canapé
  • 21h00 – consultation du programme télé
  • 23h00 – j’ai la dalle, descente dans le réfrigérateur
  • 02h00 – marchand de sable en approche… (ça tombe bien, je suis exténué de cette journée !)

Interlude (43)

Profitant de ce magnifique week-end de trois jours, j’ai entamé le grand ménage de printemps de l’hiver dernier.

Au bout de deux journées entières à trimer, je suis fier du résultat qui a dépassé très largement mes attentes initiales : la chambre est pratiquement terminée.

Dès demain j’attaque la cuisine !

Au détour d’une boite en carton, le Mississippi

En ouvrant pour je ne sais plus trop quelle raison l’une de mes innombrables boites en carton datant de mon précédent déménagement (rassurez-vous, j’en ai aussi une ou deux qui datent de celui d’avant), je suis tombé sur celle remplie à ras bord de CDs oubliés. Dont mes CDs de Blues du Delta

[...]

Vers la fin des années 80 (au siècle dernier donc), mon père avait l’habitude de me ramener des CDs de la médiathèque de son taf. A cette époque, j’étais dans ma période Blues. J’écoutais principalement Jimi Hendrix, et puis un peu aussi Eric Clapton, Stevie Ray Vaughan, B.B. King, Muddy Waters ou encore John Lee Hooker, tout en essayant tant bien que mal de rejouer tout cela sur ma guitare.

Sauf qu’un jour, il m’en a ramené dont je ne connaissais aucun des musiciens : Howlin’Wolf, Sonny Boy Williamson, Blind Lemon Jefferson, Robert Johnson…

Je ne me souviens plus si il les avait pris au hasard ou intentionnellement mais ce jour là il ne m’avait rapporté rien de moins que les origines du Blues. Ceux dont se réclamaient ceux dont je me réclamais.

Une guitare, un harmonica, trois accords, quelques paroles chantées sur une rythmique syncopée.

Que demander de plus ?

[...]

C’est aussi vers cette période que je découvre « Racines », « Mississippi Burning » et fait connaissance avec « Strange fruit » interprété par Billie Holiday, bien que n’en comprenant pas alors vraiment tout le sens.

Deux milles, et des poussières…

2000 km !

 

 

La barre des deux milles kilomètres à vélo est dépassée.

Plus que 382 464 km avant de poser le pied sur la Lune.

Interlude (41)

En arrivant au taf ce matin,  mes collègues me regardent bizarrement.

Devant leurs mines étonnées je leur demande ce qui ne va pas et l’on me répond que personne ne s’attendait à me voir venir ce matin. Pour le coup c’est moi qui suis étonné car je n’avais rien de prévu en particulier en ce début de semaine.

Et deux de s’exclamer « Ben c’était le Superbowl cette nuit ! » Que n’ai-je donc ouïe là ?

Ma réponse ne se fit point attendre « Superbowl ? Superbowl ? Est-ce que j’ai une gueule de Superbowl  ? Cette nuit ? Mais que me chantez-vous donc là ? C’est le premier dimanche de février le Superbowl…  »

Et c’est à ce moment que je réalise que ce premier dimanche était… hier.

Déjà que j’ai du mal à me souvenir des anniversaires des autres, alors si en plus je commence à oublier la date du Superbowl…

Buche de Nowel

Façon ma frangine :

Buche de Nowel, façon ma frangine
Buche de Nowel, façon ma frangine - détail

Faite par moi :

Buche de Nowel, ma façon

En toute objectivité et impartialité, la mienne était la meilleure :)