De retour... (2)

Ouaip, je suis de retour. Fini les vacances.

Avec mon beau bronzage, avec le ravitaillement dans le frigo. Avec tous mes DVD non vus à voir. Je n'en ai pas regardé un seul, pas lu un seul bouquin non plus. Et pourtant, j'en avais du temps libre à ne rien faire. Mais non, je n'ai rien fait, pas la tête à ça. Pour tout dire, je n'ai toujours pas retrouvé mon appétit. Je me pose de sérieuses questions.

Enfin bon.

Ma trottinette aussi est de retour ! Et c'est le pied de ne plus prendre le métro. Sauf que le concessionnaire a dit qu'il fallait que je la bichonne un peu pendant la période de rodage, après lui avoir mis des nouveaux pistons et cylindres tout neufs à la place de ceux cassés : il ne faudra pas dépasser les 80 km/h pendant les 1000 prochains kilomètres. En théorie je ne devrais pas y avoir de mal. En ville c'est limité à 50 km/h et sur le périph' c'est 80 km/h. J'aurais juste à me trainer sur l'autoroute, mode cruising. Ca tombe bien, c'est une custom.

Mais en pratique ca va être dur. Quand je suis sagement dans ma file, à reluquer le compteur pour vérifier que je ne les dépasse pas ces satanés 80 km/h, ben j'ai trop l'impression de faire du surplace. Le mec devant moi ne va forcément pas assez vite et celui de derrière me colle un peu trop. Alors je ne te dis pas l'envie de tourner un peu plus la manette et de lâcher les gaz. Mais non, il faut que je me maitrise pour que toute cette nouvelle mécanique se mette en place tranquillement. C'est cela la période de rodage.

Et il reste encore huit cent quatre-vingt kilomètres à faire comme ça.

Classé dans : Autobiographie
Mots clés : aucun

3 commentaires

#1  - Romuald a dit :

Ah bah quand même ! Les vacances devraient être interdites aux blogueurs !

#2  - Fa a dit :

merci vraiment ;)
dur n'est ce pas le retour ?
pff pff pas envie moi mais pas envie!!! :lol:

#3  - Kowalsky a dit :

Romuald > Mais si, mais si. Des fois il y en a qui reviennent avec plein de photos et plein de notes. Bon, pour ma part je n'ai pris aucunes photos et je n'ai pas grand chose à dire. Ca arrive parfois.

Fa > De rien.

Fil RSS des commentaires de cet article

Les commentaires sont fermés.