Dégraissage de chaine

Belle journée que celle qui est en train de s'achever... des températures... miam... un soleil... woooo... Un temps à aller se prélasser à la plage, si elle n'était trop loin. :(

Et dire qu'il y a à peine 2 semaines il fallait porter la parka :)

Bref, pour une fois que je suis de repos, qu'il fait beau et pas trop froid, et bien zou: petite ballade en moto! Que cela fait du bien après toute cette neige !

Et au retour, idée saugrenue: vérification de la tension de chaîne (qui en avait besoin), et puis tant qu'à faire, vu que j'avais sorti la panoplie du petit mécano (et oui car avec une béquille latérale, il est préférable d'utiliser un cric pour tendre la chaîne, c'est bien plus pratique): dégraissage de chaîne.. C'est d'une facilité déconcertante, mais seul inconvénient, le cambouis a trouvé refuge sur mes petites menottes...

Bref (oui je sais je me répète), je viens de passer 10 min à frotter tout ça sous un jet d'eau tiède et il en reste encore... comme quoi Dove c'est peut-être bien pour se faire une beauté, mais pour le cambouis, rien ne vaut le savon de Marseille. ;)

Classé dans : Autobiographie
Mots clés : aucun

1 commentaire

#1  - Kouignaman a dit :

Suite aux ennuis techniques des derniers jours... j'ai testé le paic citron, c'est pas mal aussi ;-)
Mais ça fait pas vraiment les mains douces !

Fil RSS des commentaires de cet article

Les commentaires sont fermés.