Divagation nocturne sur un air de bossa-nova

Je n'aime pas le whisky.
Je lui préfère le rhum ou la vodka.

Mais en substance, c'est tout ce qu'il me reste. Un fond de bouteille qui traine au fond du placard depuis 10 ans. La bouteille d'un ami.

J'écoute Astrud Gilberto en ce moment. J'ai toujours eu un faible pour la musique sud américaine, depuis tout petit. Même si par moment, j'en ai eu ma dose.

J'ai contemplé la lune ce soir, belle, ronde, dorée. Sans doute à cause d'elle d'ailleurs. Les nuits de pleine lune ont cette réputation.

En fait, c'est ce que j'ai ressenti qui me met dans cet étât là. Je n'aime pas en parler généralement.

Non. Lo sabes.

Sans doute à cause de mon compagnon de voyage. Probable.

J'ai pris ma guitare et j'ai essayé de me rappeler de ce morceau. En vain. J'ai beaucoup perdu depuis. A cause de cette fracture de l'auriculaire mal remise. La faute au rugby.

Décidément je ne me fais pas au whisky.

J'ai attendu ton appel, mais je crois bien que c'est fini. Cela fait déjà quelques temps, me diras-tu. Certes.

Il faut que je finisse de relire Hemingway.

Va au diable !

Manha tão bonita manhã
Na vida uma nova canção

Cantando só teus olhos,
teu riso, e tuas mãos

Pois há de haver um dia
em que virás

Das cordas do meu violão
que só teu amor procurou

Vem uma voz
falar dos beijos
perdidos nos lábios teus




Manha de carnaval, Astrud Gilberto. (1,9Mo)

13 commentaires

#1  - Alméria a dit :

euh...Je débarque donc je ne comprends pas bien toutes les ellipses mais j'aime bien!

#2  - Kowalsky a dit :

Pour l'étude de texte, il faudra attendre un peu, style à titre posthume :)

Bienvenue par chez moi Alméria.

#3  - Anne a dit :

Tiens, moi non plus j'arrivais pas à dormir. Bien sûr, c'est la pleine lune. J'avais pas fait le rapprochement.

Tu as lu Au-delà du fleuve et sous les arbres de Hemingway ?

#4  - Kowalsky a dit :

Nope, je ne connais pas. Ca raconte quoi de beau?
(mis à part la 4ème de couverture que je viens de lire)

#5  - Anne a dit :

Ds ton post, tu parlais de relire Hemingway. Heu, s'agit-il de l'écrivain du même nom ? D'une BD ? D'un pote affublé de ce pseudo qui t'a envoyé une carte de voeux ?!

Le bouquin dt je parle, c'est un peu un "concentré" de Hemingway (l'écrivain) dans un petit bouquin discret. Lis-le. Tu verras bien.

Ah, et Kowalsky, c à cause de la BD du même nom ?

#6  - Kitt67 a dit :

mince, suis dsl de t'avoir contaminé avec mon insomnie de la semaine dernière ^^

#7  - Kowalsky a dit :

Anne > Oui, l'écrivain. "le vieil homme et la mer" pour répondre à ta prochaine question.

Je mets ce livre dans ma file d'attente.

Et non pour ta dernière question :)

Kitt67 > Ben voyons! :D

#8  - Parisian Smile a dit :

Si je crois comprendre ce que je dois comprendre, alors elle est bien bete cette fille...

Courage :-)

#9  - Kowalsky a dit :

Et dire que c'est moi qui suis parti. :roll:

Mais ne cherches pas trop à comprendre quand j'écris comme ça. A cause des ellipses dont parle Alméria.

#10  - Parisian Smile a dit :

Bah une fois de plus se confirme le fait que je ne pige rien aux mecs ;-)

#11  - Anne a dit :

Bah, y a souvent rien à comprendre, PS.
Mieux vaut aller lire Hemingway !

#12  - Elsa a dit :

... hum.

en tout cas la musique est vraiment jolie :)

#13  - Kowalsky a dit :

Attend donc d'écouter CéU. Tu verras, c'est tout pareil.

Fil RSS des commentaires de cet article

Les commentaires sont fermés.