Election présidentielle

Je reviens du bureau de vote. Je ne sais pas comment cela s'est passé pour vous mais je n'arrive pas à savoir si la participation est énorme ou bien si c'est juste l'affluence normale d'une élection dans mon nouveau quartier.

J'ai passé vingt minutes à attendre tranquillement mon tour dans la file qui s'étirait en un long serpentin. Ma première élection dans Paris intra-muros n'a rien à voir avec celle de ma petite ville de banlieue d'avant.

Une chose est sûre, c'est qu'à première vue, en comparant la hauteur des piles de bulletins de vote posés sur la table, le scrutin va être serré.

J'ai demandé au président du bureau de vote si il m'était possible de prendre des photos à l'intérieur, il n'a pas répondu par la négative mais m'a juste prévenu que je devais recueillir l'accord de toute personne dont le visage apparaîtrai. Je suppose que pour les journalistes cela doit être différent, mais vu le nombre de personnes présentes dans la salle, j'ai préféré aller faire mes photos ailleurs. :)
Election présidentielle du 22 avril 2007
Et n'oubliez pas, votez pour qui vous voulez, mais votez. C'est un droit, mais c'est aussi un devoir.

Classé dans : Autobiographie
Mots clés : aucun

4 commentaires

#1  - Romuald a dit :

Comme je dis, votez dur, votez mou mais votez dans le trou...

#2  - Mélis. a dit :

Petite ville de la grande couronne, mais vraiment, y'avait du monde, beaucoup de monde.
Ma première votation pour moi, mais j'avais souvent accompagné mes parents, et jamais je n'ai vu autant de monde à aller voter.
25 minutes d'attente pour moi à peu près.

[J'ai pensé à toi et ta méthode devant l'urne, quand j'avais du mal à me décider]

#3  - Kowalsky a dit :

J'y suis retourné en après-midi, l'attente fût de 45 minutes cette fois. Et dans le bureau de vote d'à coté, la file était trois fois plus longue que le matin : les gens attendaient même dans la cours de l'école. La salle était remplie !

#4  - Elsa a dit :

Bah moi j'étais assesseur, et je confirme, la participation était impressionante :) Dès 8h... et vers 18h le cahier d'émargement était presque plein. Super !

Fil RSS des commentaires de cet article

Les commentaires sont fermés.