Histoire de roi

Je suis comme le roi d'un pays pluvieux,
Riche, mais impuissant, jeune et pourtant très vieux,
Qui, de ses précepteurs méprisant les courbettes,
S'ennuie avec ses chiens comme avec d'autres bêtes.
Rien ne peut l'égayer, ni gibier, ni faucon,
Ni son peuple mourant en face du balcon.
Du bouffon favori la grotesque ballade
Ne distrait plus le front de ce cruel malade ;
Son lit fleurdelisé se transforme en tombeau,
Et les dames d'atour, pour qui tout prince est beau,
Ne savent plus trouver d'impudique toilette
Pour tirer un souris de ce jeune squelette.
Le savant qui lui fait de l'or n'a jamais pu
De son être extirper l'élément corrompu,
Et dans ces bains de sang qui des Romains nous viennent,
Et dont sur leurs vieux jours les puissants se souviennent,
Il n'a su réchauffer ce cadavre hébété
Où coule au lieu de sang l'eau verte du Léthé.


Charles Baudelaire,
Les fleurs du mal.

6 commentaires

#1  - Melgart a dit :

L'eau verte du Léthé ...?
Léthé à la menthe, alors ?

Je plaiiisante ! ... C'était pour tester les émoticones
[...]
A mon destin, désormais mon délice,
J'obéirai comme un prédestiné ;
Martyr docile, innocent condamné,
Dont la ferveur attise le supplice,
Je sucerai, pour noyer ma rancoeur,
Le népenthès et la bonne ciguë
Aux bouts charmants de cette gorge aiguë
Qui n'a jamais emprisonné de coeur.

Argh !

Principe n°1 : pour voir, le mieux c'est d'ouvrir les yeux !
A force de faire l'aveugle, j'ai failli rencontrer la cécité ! Mais lorsque je les ai ouverts, elle s'était transformée en Cécile ...
Et tout irait mieux, désormais ...

#2  - Melgart a dit :

(saleté de #@! .. J'ai posté trop tot !)
...émoticones que j'ai zoubliés ;)
Et puis - Qu'est-ce que je disais déjà ? - Ah oui ... Beaudelaire nous fait ch..r !
Toi qui souhaites changer, commences par changer de lecture ... ça te changera les idées !

#3  - Alméria a dit :

Il est vrai que Baudelaire te va mal.

#4  - Kowalsky a dit :

T'as peut-être raison Alméria. Je vais relire Verlaine de ce pas... 8)

#5  - mijie a dit :

je reste normalement discrète, mais là... Quel est ce complot qui se fomente contre Baudelaire? Bon, c'est pas très joyeux. Mais euh, j'aimerai bien pouvoir en écrire le dixième, moi :)
(mais je ne vous impose pas mes goûts hein)
Rimbaud c'est pas mal aussi :)

#6  - Kowalsky a dit :

Mijie > C'est à cause du triptyque "Hymne", "Le Poison" et "Remords Posthume". Il faut savoir s'arrêter au premier, sans goûter au second, pour ne jamais dire le dernier.

Fil RSS des commentaires de cet article

Les commentaires sont fermés.