Aller au texte | Aller au menu | Faire une recherche

Ils m’ont influencé

Ceux qui me connaisse vous diront que je suis un oiseau de nuit. Le sous-titre de mon site en étant l’illustration la plus parfaite, et accessoirement véridique.

Bref…

Comme souvent, c’est en pleine nuit que me vient l’inspiration. Moment le plus propice à la réflexion sans doute. Mais qui parfois me tient éveillé plus que de raison.

Il y a donc quelques nuits de cela je me suis mis à faire une liste mentale des personnalités qui m’avaient le plus marqué dans ma courte existence, au point parfois d’influencer le cours de ma vie.

J’en ai trouvé plusieurs bien entendu, mais après une analyse critique j’en ai rayé aussi pas mal de la liste, car étant plus des personnalités que j’admire pour leurs faits et gestes, ou prises de positions, que pour avoir eu une influence notable sur moi.

On les y trouvera dans le désordre, voir dans un ordre inconscient, mais sans que cela n’ait d’importance au final.

Cela fait plusieurs années déjà que ceux-là y sont:
Tenzin Gyatso, le 14ème Dalaï lama.
Sidartha Gautama, plus connu sous le nom de Bouddha.
Sogyal Rinpoché, entre autre auteur du « Livre Tibétain de La Vie et de la Mort ».

Sans aucun doute lui aussi est à ajouter: Toshiro Mifune.

Assurément, ils font parti de la liste: Jules Verne, Jack London, pour leurs incroyables récits. Ainsi que Isaac Asimov et sa vision du monde. Sans oublier Alfred Elton Van Vogt et sa logique non-Aristotélicienne.

Indéniable: Simone de Beauvoir (j’en ai déjà parlé ici d’ailleurs) et Françoise Dolto.

Dans une autre mesure , j’ai envie de rajouter Laureline, sous le crayon de Mézières et Mafalda, sous le crayon de Quino. D’ailleurs pour ne pas être en reste, il serait illogique alors de ne pas nommer Albert « il était une fois… » Barillé.

Cette liste ne se voulant pas exhaustive, j’en oublie surement certains. J’y reviendrai peut-être plus tard…

Enfin pouvais-je finir cette note sans citer une jeune fille que j’ai connu il y a longtemps et dont les longues discussions que nous avions ensemble me manquent tant aujourd’hui.

Et vous ?

Les commentaires sont fermés.