Ombre, répétition, désinvolture et déambulation

Ombre.

Sur le sol, un rayon.

[...]

Les lueurs des photophores dansent sur le mur. Rentrent en transe.

L'une d'entre elles s'éteint pendant qu'une autre part dans une course folle à la poursuite du firmament.

Entre deux assoupissements.


Once I wanted to be the greatest.
Ad nauseam.



[...]

J'ai fermé la porte.
Par déconsidération de l'indifférence.

A la différence, au delà de l'irrévérence.
Du silence.


Soyons désinvoltes,

N’ayons l’air de rien.


N'est-ce pas...

[...]

Le chat me regarde sur le pas.

Hésite un moment puis saute sur le lit.

Il est temps.

12 commentaires

#1  - Agnès a dit :

...Eh ou!

#2  - Romuald a dit :

Ou pas

#3  - Agnès a dit :

erratum com.1-agnès... eh oui!
(en vitesse, sans lunettes et en plein aménagement des forains: c'est la fête aujourd'hui,(bis) et je fais ce qu'il me plait)

#4  - rico'n'co a dit :

Oh bah, ça a l'air d'aller mieux, dis donc !
Mais ça pourrait être pire, il pourrait pleuvoir !
D'ailleurs ...
:(
***
La description est éloquente mais quelles solutions envisages-tu ?

#5  - hi3 a dit :

Hurle.

#6  - Kowalsky a dit :

hi3 > En dernier recours. ;)

rico > Partir me mettre au bleu.

Agnès > Comme il te plaira !

#7  - Agnès a dit :

Oui, parceque pour toi aussi, la liberté c'est pouvoir choisir?

#8  - Kowalsky a dit :

Agnès > C'est d'avoir le choix.

#9  - Agnès a dit :

...Juste,la nuance fait la bonne différence.

#10  - Trinity a dit :

J'ai l'impression que je ne capte pas tout !

J'ai trop besoin de tartine pour comprendre...

#11  - Kowalsky a dit :

Trinity > Ce serait trop facile sinon.

#12  - Agnès a dit :

...que nenni! En la mayière iL s'agissait de l'EGO aussi.

Fil RSS des commentaires de cet article

Les commentaires sont fermés.