Pour une fois...

... que je me lève tôt un dimanche. Et que ce n'est pas pour aller travailler.

J'en ai profité pour aller me ballader au marché. Cela faisait longtemps que je n'avait plus mis les pieds dans un marché dont les étals sont encore plein de victuailles et où la foule se presse pour faire ses emplettes.

J'ai humé l'odeur des fleurs, mélangée à celle des épices et autres condiments. Je me suis délecté de la couleur des fruits et des légumes. J'ai écouté les marchands arranguer les clients.

Je me suis arrêté pour manger une crêpe bien chaude.

Quand j'étais plus petit, mon père m'amenai faire les courses au marché chaque dimanche, et j'ai toujours le souvenir de ces saucisses blanches agrémentées de moutarde de Dijon que l'on mangeait en sandwich sur le retour. Surtout celles du marché de Verdun.

J'ai apprécié d'être grand pour pouvoir me frayer un chemin dans la foule aglutinée dans les allées. Et j'ai regardé les petits courir dans tous les sens sous le regard courroucé de leurs parents.

J'ai écouté leurs questions, amusé: "Papa, c'est quoi un encornet? Papa, dis, c'est quoi un bigorneau?"

Puis j'ai reçu un appel sur mon portable. Qui m'a fait plaisir car je n'avais pas entendu cette voix depuis longtemps.

Maintenant je vous laisse, la lessive m'attend! :)

Mais avant cela, je vais aller faire un sort aux 2 douzaines d'huitres que j'ai ramené avec moi. ;)

Classé dans : Autobiographie
Mots clés : aucun

3 commentaires

#1  - soeurette a dit :

Trop fort, je repensais justement aux sandwiches à la saucisse du marché de Verdun dernièrement et je me faisais la réflexion qu'il faudrait que j'emmène Antonin au marché mais on ne va plus qu'au supermarché avec Rémy. C'est triste.

bisous

#2  - Kowalsky a dit :

Je pense que tu as encore le temps avant qu'il ne soit assez grand pour aller au marché avec toi :)

#3  - hi3 a dit :

Moi aussi j'adore aller au marché, quand (soupir) je me lève tôt le dimanche. J'aime bien, ça me donne un souffle de vacances et de vie, l'impression de partager quelque chose qui unit un peu tous les gens qui sont là, indépendamment de leur origine/métier/âge/vie/milieu.

Fil RSS des commentaires de cet article

Les commentaires sont fermés.