R.I.P

Ma grand-mère maternelle me dit depuis un certain temps qu'elle désire être incinérée après sa mort. Mais est-ce bien à moi qu'il faut le dire? Et comme je sais que certains de ses enfants lisent mon site occasionnellement, et bien voilà la solution que j'ai trouvé.

Vous le savez désormais! Elle ne veut pas de grosses cérémonie, juste une messe privée, entourée de sa famille, de ses amis et alliés. Elle veut que cela se passe dans la joie, avec plein de musique.. Elle veut que personne ne fasse la gueule et que tout le monde célèbre son départ vers un monde meilleur.

Et quand tout cela sera fini, qu'on l'incinère, et hop, on en parle plus. Pas de tombe à entretenir, pas de fleurs à arroser.

Au passage, qu'il en soit de même pour moi, (vous pouvez même zapper la messe) et qu'en plus, si dans l'assistance il s'en trouve un ou une qui m'aime un peu encore, je désire que mes cendres soient dispersées au vent, au sommet d'une montagne, face à la mer, sur la terre de Corse.

Certes, il est encore un peu tôt pour s'en soucier déjà, mais la vie est une grande inconnue pleine de surprise. Alors pourquoi ne pas l'évoquer ici.

Classé dans : Autobiographie
Mots clés : aucun

Les commentaires sont fermés.