Séance d'adrénaline pure

Ou comment être (très) content de retrouver le plancher des vaches!

Un jour, un de mes amis m'a proposé de faire un petit saut en parachute. "Chouette", me dis-je.... donc après les formalités inhérentes à l'apprentissage du saut en parachute en tandem, décollage!

Décollage

Un fois en l'air ce fut un peu différent.. J'avais amené un petit appareil photo pour immortaliser mon saut vu d'en haut, mais j'ai eu d'autres préoccupations une fois là haut.

Ouverture de la porte arrière de l'avion, plongeon à renfort de grand cris des autres parachutistes puis ce fut à mon tour de faire le grand saut avec mon instructeur dans le dos.

Et hop! Un Eric dans les airs!!! Sensation très agréable que de planer à 200km/h en voyant le sol se rapprocher de plus en plus vite. Jusque la rien à dire


Mais les choses se sont corsées lors de l'ouverture du parachute quelques instants plus tard... Malgrès les sangles du harnais serrées et re-serrées plusieurs fois au sol et dans l'avion avant de sauter, j'ai bien cru que j'allais passer au travers!

Séance d'adrénaline pure! J'avoue volontiers que je n'avais rien connu de tel jusqu'à ce jour.

descente

Enfin vous remarquerez mon calme et ma sérénité à l'approche du sol...

descente

Approche suivie d'un atterrissage peu académique, mais à ce point là, une seule chose était réellement importante à mes yeux: retrouver le plancher des vaches. Alors atterrir sur les fesses ou debout, aucune différence!

atterrissage sur les fesses

Rester au sol et ne plus en bouger, voilà ce que j'ai fait du reste de la journée, passée à regarder les autres parachutistes se balancer dans le vide et y faire de jolies figures, pendant que le reste du petit groupe d'amis avec qui j'étais parti ce jour là passait un par un son baptême de saut en parachute.

rester au sol et ne plus bouger

Comment ça je suis tout blanc sur la photo ???
mais non je ne suis pas bleme

Pourtant le soleil a tapé ce jour la... Au repas du soir c'était plutôt séance Biaphine!

un beau coup de soleil

Et voici donc un beau diplôme de saut en tandem à 3800m qui est venu se rajouter a ma collection d'autres diplômes en tout genre que j'ai glané à droite à gauche.

mon diplôme

Mais encore aujourd'hui, je ne suis pas pressé de renouveler l'expérience!

Classé dans : Autobiographie
Mots clés : aucun

Les commentaires sont fermés.