Solidaire, un peu plus encore

C'est vrai que c'est peu. Mais c'est un nouveau pas dans la bonne direction.

Bref, j'ai enfin ouvert mon compte au Crédit Coopératif.
(les autres sont en cours de fermeture, à une exception)(*)

En faisant cela, je retire mes avoirs de banques qui ne partagent pas mes opinions sur ce à quoi devrait servir mon argent, aussi modeste et infinitésimal soit-il. J'en ai marre des faux discours où l'on parle de pseudo-éthique, d'environnement et de développement durable tout en favorisant des investissements qui en sont carrément antinomiques.

Je préfère être sociétaire, plutôt qu'actionnaire. La terminologie est différente, le résultat aussi. La crise actuelle est le résultat de la cupidité et de l'avarice d'un petit nombre qui oppresse le reste du monde. Alors si par ce geste, je peux leurs donner un peu moins de pouvoir, et bien tant mieux !


(*) bon c'est vrai que j'aurai dû y penser avant de contracter un prêt immobilier ailleurs... mais bon, j'avais la tête ailleurs justement. Et non le rachat n'est pas intéressant pour le moment, donc faudra que je me le coltine encore quelques temps.

Classé dans : Autobiographie
Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

 Se rappeler de moi sur ce site
Quelle est la troisième lettre du mot dsqh ?