TAFTA, le projet de libre-échange qui supprime la démocratie

Cela fait un bout de temps que je voulais écrire une note sur TAFTA (Trans-Atlantic Free Trade Agreement), traité de libre-échange avec les États-Unis actuellement négocié en secret, mais je n'arrivais pas à trouver mes mots tellement je suis en colère envers ceux qui tentent à nouveau de nous instaurer leur vision du monde basée sur l'accaparement et la destruction des richesses, et non sur le bien-être de l'humanité.

Or récemment je suis tombé sur un article de Damien qui en parle comme j'ai envie de vous en parler :
C’est l’histoire d’un projet de traité commercial entre les USA et l’Europe qui se négocie en secret, par les 28 membres de la Commission Européenne et des représentants officiels Américains.

Ce projet a pour but d’abolir tous les freins, toutes les barrières et toutes les normes qui empêcheraient une entreprise US de venir faire du commerce en Europe et vice-versa. Sur le principe, on peut dire pourquoi pas. Après tout, la vie est un éternel changement où il est nécessaire de s’ouvrir sur le monde, d’échanger, de négocier et de choisir.

Sauf que là, on ne vous laisse pas le choix.

On ne vous laisse pas négocier non plus.

On ne vous laisse pas échanger, non plus.

Non. Pas vous.

On va vous imposer des changements économiques, sociaux et écologiques que vous n’aurez pas négocié, que vous n’aurez pas choisi _et_ que vous n’aurez pas voté, surtout.

TAFTA, c’est l’imposition d’un mode de vie, choisi par des personnes non-élues, qui négocient une certaine vision du monde, sans votre consultation, ni votre autorisation. C’est tout simplement une suppression de la démocratie.

Le Parlement Européen et l’Assemblée Nationale française n’auront même pas leurs mots à dire et rien à approuver. Ca tombe directement sur nos têtes : le projet sera soumis par la Commission Européenne à nos Ministres des Affaires Européennes qui signeront simplement le projet. VOUS N’AUREZ PAS LE CHOIX.

Où est la démocratie ? On se le demande.
Quel est donc le contenu de ce projet de traité alors ?

J’aimerais être précis sur le contenu de ce traité mais il est tellement « démocratiquement » négocié que quasiment rien ne sort ! C’est beau, non ? Le secret et l’opacité n’ont jamais rien amené de bon. L’intérêt est garder les peuples dans l’ignorance, ça, on le comprend rapidement.

Alors des choses sortent peu à peu : des fuites se produisent, des gens commencent à parler. Et ce qui est sorti est tellement énorme que j’ai du mal à croire que je lis et ce que j’entends.

...

Sécurité alimentaire, fracturation hydraulique, emploi, santé, eau & énergie, liberté sur internet, services publics, police, armée et enseignement : tout y passe.
...

(la suite chez Damien)

Comme beaucoup je dis également qu'il ne faut pas que ce projet de traité devienne réalité et nous avons une chance d'y réussir le 25 Mai prochain : rappelez vous il y a deux années de cela, le Parlement européen avait mis un terme à un autre projet de traité (ACTA) identique sur bien des points, qui allait également nous être imposé sans concertation, ni négociation.

A la différence de la Commission européenne (qui négocie actuellement ce traité) qui n'est pas élue mais est composée de commissaires désignés par les gouvernements de chaque pays, le Parlement européen est composé de députés élus par les peuples européens. Il est notre dernier rempart face à ce genre de traités que l'on essaye de nous imposer dans le secret dans un déni de démocratie.

Je ne sais pas ce que vous ferez le 25 Mai prochain, mais pour ma part il est clair que j'irai faire élire des représentants Européens qui partagent mes valeurs.

Et je vous invite à en faire de même.

Classé dans : Aktivism
Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

 Se rappeler de moi sur ce site
Quelle est la troisième lettre du mot wihcq ?