Toulouse, me voici... peut-être.

Réveil aux aurores pour prendre l'avion en direction de Toulouse. Qui en raison de la grève des contrôleurs du ciel vient d'être annulé 30 minutes avant l'heure prévue du départ.

La solution de secours sera ferroviaire. La journée s'annonce longue... très longue. :neutral:

En espérant que le retour sera moins épique.


Classé dans : Autobiographie
Mots clés : aucun

3 commentaires

#1  - Ambiome a dit :

Bon courage...!

#2  - CaptainNavarre a dit :

Les perturbations ne sont visiblement pas prêtes de s'arrêter puisqu'un appel à la poursuite de la grève la semaine prochaine a été lancé... Bon courage donc !

#3  - Kowalsky a dit :

Retour en train malgré la fin de la grève :)

Fil RSS des commentaires de cet article

Les commentaires sont fermés.